Sentiers de découvertes de la Porte du Sundgau

copie-de-img-45321En 2011, la Communauté de Communes Porte du Sundgau a démarré, dans le cadre du GERPLAN, un projet de création de sentiers de randonnée sur l’ensemble de son territoire.

La Porte du Sundgau est un territoire qui présente de nombreux atouts. Il bénéficie d’un paysage diversifié, composé de forêts, de collines, de grandes cultures, de vergers ou encore de fonds de vallons herbagers. Son réseau hydrographique, dense, est lui aussi un élément important du paysage. Outre ce patrimoine naturel, la Porte du Sundgau possède un patrimoine matériel significatif, marqueur d’une identité propre au territoire sundgauvien.

imgp0474La Com Com a souhaité monter un projet pouvant réunir et mettre en valeur ces deux formes de patrimoines. C’est ainsi qu’ont vu le jour des sentiers de randonnée parcourant l’ensemble du territoire et permettant aux habitants, touristes et promeneurs de découvrir à la fois un paysage spécifique, une biodiversité, et des éléments bâtis.

Tout au long des itinéraires mis en place en partenariat avec l’ONF et le Club Vosgien, le randonneur allie plaisir et découvertes de toutes sortes. En partant du centre du village, point de départ du sentier, il peut se familiariser avec l’architecture particulière du Sundgau : des maisons imposantes à colombages en bois datant parfois du XVe siècle. A l’époque, ces maisons regroupaient souvent la ferme et l’habitat principal, ce qui en fait aujourd’hui toute leur particularité.

Le patrimoine religieux est quant à lui très présent et témoigne d’une époque passée:

Chaque village a son église datant du 18e ou du 19e siècle, qui abrite des pièces illustres, des tableaux ou encore des statues.

Les calvaires sont nombreux et jalonnent tous les sentiers. Quelques 20 calvaires sont présents sur tous les circuits du bassin nord et du bassin sud.

Les chapelles Ste Catherine, Ste Croix, Heiligenbrunn, des Âmes du Purgatoire… ponctuent aussi les sentiers.

Le Mont des Oliviers est un cimetière particulier de la commune de Ranspach-le-Bas. Y sont présentes des statues datant du 18e siècle et installées dans une grotte artificielle.

D’autres constructions peuvent captiver et intéresser le randonneur. Attenschwiller a mis en place un monument célébrant la mémoire de ses soldats disparus, Ranspach-le-Bas possède le moulin du Kraybach.

Enfin, le randonneur pourra découvrir au cours de sa balade, quelques sites emblématiques tels l’ancien Château de la Famille d’Eptingen à Hagenthal-le-Bas, ou le château du Landskron de Leymen. Ce château fort du 13e siècle construit sur une crête à 560 mètres d’altitude, est un témoin essentiel de la période du Moyen-âge et est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1923.

Une table de lecture du patrimoine est installée à Wentzwiller, décrivant l’église du village.

Leymen a choisi de présenter ses deux chapelles: le Heiligenbrunn et Les ames du Purgatoire.

La Porte du Sundgau souhaite ainsi mettre en valeur les éléments qui font son histoire et son actualité et faire partager ce qui la distingue.

img-563611Au centre de chaque village se trouve un panneau de départ du sentier présentant le ou les circuits à emprunter. Y sont indiqués les temps, km et dénivelés des balades.

Il faut ensuite suivre le balisage installé par le Club Vosgien (flèches et sigles du CV):

Les 18 itinéraires sont circulaires (il ne faut donc pas faire demi-tour). Ils sont balisés d’anneaux ou disques rouge, jaune, bleu ou vert.

Les anneaux (cercle vide), signifient que les promenades ne dépassent pas les 3 à 4 heures de marche.

Les disques (cercles pleins), signifient que les promenades dépassent une 1/2 journée de marche.

Le rectangle bleu désigne le GR 531.

Télécharger le dépliant présentant les circuits