Politique de la ville

La politique de la ville est une politique publique de cohésion urbaine et de solidarité, nationale et locale, envers les quartiers défavorisés et leurs habitants.

Elle est conduite par l’Etat, les collectivités territoriales et leurs groupements, dans l’objectif commun de réduire les inégalités sociales et les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants.

C’est une démarche globale car elle porte sur différents domaines : l’économie, l’emploi, la formation, le social, l’urbanisme, l’habitat, la culture, la santé, la sécurité, la citoyenneté, …

C’est aussi un travail partenarial, associant de nombreux acteurs, tant privés qu’institutionnels, sans oublier les habitants de ces quartiers.

Une nouvelle compétence à l’échelle de Saint-Louis Agglomération

Un seul quartier de l’agglomération, le quartier de la gare à Saint-Louis, a été retenu par l’Etat, en 2014, comme prioritaire au titre de la Politique de la Ville.

Ce quartier possède les caractéristiques fixées par la Loi LAMY du 21 février 2014 à savoir qu’il compte en son sein une population économiquement pauvre, définie à partir des 3 éléments suivants :

  • 1 000 habitants ou plus
  • vivant en milieu urbain
  • et ayant des revenus faibles (<60% du revenu médian égal à 11 250 €/an).

Saint-Louis Agglomération assure le portage global et l’animation de la démarche du contrat de ville, en collaboration étroite avec les services de l’Etat, les collectivités territoriales concernées et tous les acteurs associés. Elle intervient plus particulièrement dans les domaines de l’habitat.

Outre l’apport de moyens en termes d’ingénierie, la Communauté d’Agglomération co-finance certains projets (cf ci-après).

Elle pilote également la mise en œuvre du Projet de Renouvellement urbain d’intérêt Régional (PRIR) et a lancé à cet effet une étude globale en vue de définir un projet urbain pour le quartier de la gare.

Des moyens renforcés pour le quartier de la gare à Saint-Louis

Afin d’améliorer les conditions de vie et de travail dans ce quartier, Saint-Louis Agglomération s’est engagée aux côtés de la Ville de Saint-Louis, de l’Etat et de tous les acteurs concernés, dans l’élaboration d’un contrat de ville. Ce dernier détermine, pour la période 2015-2020, les objectifs et orientations thématiques visées pour réduire les difficultés que connaissant les habitants et usagers de ce quartier.

Signé le 24 juin 2015, il s’articule autour des 5 axes suivants :

  1. un quartier (re)pensé en termes d’urbanisme, d’aménagement et de déplacement
  2. des parcours d’insertion et d’emploi optimisés
  3. le renforcement de la dimension éducative
  4. l’accès au(x) droit(s) et aux services
  5. la sécurité et la prévention de la délinquance

pour en savoir plus : consulter le contrat de ville

Des moyens financiers spécifiques sont alloués, en complément aux crédits de droit commun, pour mettre en œuvre des actions au bénéfice des habitants et usagers de ce quartier.

Pour pouvoir en bénéficier, les porteurs de projets doivent au préalable déposer un dossier dans le cadre de l’appel à projets qui est lancé chaque année. Le projet doit respecter un certain nombre de conditions fixées par les financeurs (CGET, collectivités, etc…) et notamment s’inscrire dans les axes prioritaires du contrat de ville.

Télécharger l’appel à projets

Saint-Louis Agglomération peut, sous réserve de respecter certaines conditions, apporter une subvention aux projets relevant des thématiques suivantes :

  • Développement économique
  • Formation, notamment dans le domaine des langues (français, allemand et anglais) à visée professionnelle, mais aussi d’intégration et de vivre-ensemble
  • Fonctionnement des instances liées à l’exercice de la compétence « politique de la ville » (conseil citoyen et ORIV).
  • Elle se réserve également la possibilité de financer des projets d’acteurs avec lesquels elle entretient des liens de travail privilégiés et dont l’intervention s’inscrit dans le projet global du territoire.

Pour en savoir plus : contactez Sophie THORAVAL au 03 89 70 93 64 ou par mail : thoraval.sophie@agglo-saint-louis.fr

Liste des actions financées dans le cadre du contrat de ville

PROJETS FINANCES PAR LA CA3F EN 2016 AU TITRE DE LA POLITIQUE DE LA VILLE

Nom de l’association Nom du projet Coût du projet Montant de la subvention demandée
Centre Socio-Culturel de Saint-Louis Ateliers Sociolinguistiques 57 319 € 18 668 €
LUDO SERVICES Formation FLE (Français Langue Etrangère)  à destination des femmes et des hommes en vue d’une mise en activité professionnelle 13 800 € 3 400 €
ORIV Accompagnement dans la mise en œuvre du contrat de ville 13 000 € 6 500 €
CIDFF Plateforme départementale linguistique et savoirs de base multi-sites 4 073 € 1 860 €
SOLIDARITE FEMMES 68 L’Escale 6 700 € 1 500 €
CIDFF Points d’accès aux droits à St Louis 1 500 € 1 300 €
Centre Socio-Culturel de Saint-Louis Fonctionnement du conseil citoyen 4 800 € 502 €
Centre Socio-Culturel de Saint-Louis Café des langues 1 590 € 211 €
TOTAL 102 782 € 33 941 €