Bilan de gaz à effet de serre

Saint-Louis Agglomération a réalisé son premier bilan d’émissions de gaz à effet de serre en 2013 puis l’a actualisé en 2016 et en 2019. Les émissions prises en compte sont celles correspondant à son patrimoine (bâtiments et véhicules) et à l’exercice de ses compétences, notamment : l’assainissement des eaux usées, la collecte et la gestion des déchets, la gestion des bâtiments et équipements (piscine, station d’épuration) et les transports (réseau de bus).


Bilan année 2018

Les émissions de Gaz à Effet de Serre de Saint-Louis Agglomération représentent 5 200 tonnes équivalent CO2 en 2018. Malgré un périmètre qui s’est agrandi lors de la fusion en 2017, les émissions de gaz a effet de serre sont plutôt stables. Cela peut s’expliquer par l’amélioration de la performance des équipements : renouvellement de la flotte de véhicules, acquisition de véhicules électriques, réduction de consommation énergétique des bâtiments.

La répartition des émissions liées au patrimoine et aux compétences de Saint-Louis Agglomération se répartit de la manière suivante :

Graphique bilan des émissions de gaz à effet de serre SLA

Les émissions de Saint-Louis Agglomération en tant que collectivité représentent environ 1,4% des émissions de l’ensemble du territoire, qui s’élevaient à 385 000 tonnes équivalent CO2 par an en 2017 (source : ATMO).


Bilan année 2015

En moyenne, sur la période 2013-2015, les émissions de l’intercommunalité ont été d’environ 5 400 tonnes équivalent CO2 par an. Environ 39% des émissions sont liées à l’utilisation d’énergie dans les bâtiments (chauffage, refroidissement, électricité) et équipements (station d’épuration, piscine…) et 44% sont liées aux transports (réseau de bus, collecte des déchets…). 16% des émissions sont liées au fonctionnement de la station d’épuration et 1% aux déplacements des agents de Saint-Louis Agglomération.

Les émissions de Saint-Louis Agglomération en tant qu’organisation représentent environ 1,7% des émissions de l’ensemble du territoire de l’Alsace 3 Frontières, qui s’élevaient à 310 000 tonnes équivalent CO2 par an en 2010 (source : ASPA).

station epuration eau village-neuf

La station d’épuration de Saint-Louis Agglomération (à Village-Neuf)